Homélie de Pentecôte (Année A)




Homélie de Pentecôte (Année A)

Homélie de Pentecôte

Année A

 

Introduction.

Frères et sœurs, nous arrivons aujourd’hui au terme de la Cinquantaine pascale, mais aussi à son sommet. 

La solennité de Pentecôte est un peu comme quelqu’un qui a marché en pleine lumière tout en étant en pleine nuit et qui découvre la source de la lumière qui l’a éclairé et qui lui a permis de marcher dans la nuit. 

Nous avons vécu le Triduum pascal, pendant cinquante jours, nous avons célébré et nous avons vécu le Mystère de Pâques, celui de l’Ascension du Seigneur… 

Un poète a écrit : « l’essentiel est invisible pour les yeux, on ne voit bien qu’avec le cœur » ; avec les yeux de chair, nous n’avons rien vu ; avec les yeux du cœur, nous avons vont tout vu et nous avons cru. 

Cette lumière ne venait pas de nous, elle était celle de Dieu, elle est Dieu ; c’est cette lumière que nous célébrons aujourd’hui en reconnaissant que la promesse du Christ nous a été donnée : « Je vous enverrai l’Esprit qui vous enseignera toutes choses (…), l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout, et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit. »

L’Esprit Saint est la lumière du Père qui, non seulement permet de comprendre avec l’intelligence et la raison,  mais surtout nous permet de voir les Paroles et les mystères de la vie du Christ avec les yeux du cœur et de la foi.

Homélie

Je voudrais relire avec vous ce matin le passage du Livre des Actes des Apôtres qui nous rapporte l’événement de Pentecôte que nous avons entendu dans la première Lecture.

Saint Luc commence ainsi : 

« Quand arriva le Jour de Pentecôte, au termedes cinquante jours ». 

Nous avons donc un temps qui arrive à sa fin, une Cinquantaine, la cinquantaine pascale qui est accomplie.

Aussitôt après, saint Luc écrit : 

« Tous furent remplis d’Esprit Saint : ils se mirent à parler en d’autres langues, et chacun s’exprimait selon le don de l’Esprit. »

Littéralement, dans le texte grec, nous avons « ils commencèrent à parleren d’autres langues ».

Nous avons donc un temps qui s’achève (la Cinquantaine) et un temps qui commence (celui de la Parole), une Parole, et une parole qui dépayse. Ce verbe « PARLER » est important, il marque un temps nouveau qui commence… il est un don de l’Esprit.

Tout part du ciel : cette « Parole » est une réalité qui part du ciel pour venir sur les hommes et dans leurs cœurs. Les images sont parlantes dans le récit des Actes : le bruit vient du ciel, la lumière vient du ciel ; il y a ce matin une communication entre le ciel et la terre.

Dieu ici ne parle pas dans ce texte, ce sont les Apôtres qui parlent : la Parole de Dieu (la Parole du ciel) devient une parole humaine ce matin. On a une Parole de Dieu qui se dit par les hommes.

Cette Parole qui vient du ciel est une parole qui déroute et qui rassemble tout à la fois.

Une Parole qui rassemble car tous ceux qui sont là sont des juifs venus du monde entier à Jérusalem, lieu de rassemblement et d’unité.

Or, ces hommes ont tous vécus dans des cultures différentes, chacun a sa culture, chacun a sa langue, mais cette langue venue du ciel les rassemble sans pour autant effacer leurs cultures respectives. Chacun parle dans la langue de sa culture, mais tous sont unis, tous se comprennent.

Nous sommes à la 9èmeheure du jour, c’est-à-dire à 15h, qui est l’heure du sacrifice du soir au Temple de Jérusalem, c’est là qu’ils devraient être en ce Jour de Pentecôte. Or, lorsqu’ils entendent cette Parole, ils ne vont pas au Temple, mais ils se rassemblent autour d’elle. 

Ces hommes sont tous différents, ils ne parlent pas de ce qui les unis, leur judaïté, mais ils parlent à partir de leur différence d’origine, en parlant chacun dans sa propre langue, or ils se comprennent tous dans leurs différences grâce à cette Parole venue du ciel qui est la seule source de leur unité et qui leur permet de se comprendre dans leurs différences.

Nous avons ici la proclamation de l’universalité des disciples du Christ.

En entendant les merveilles de Dieu, à savoir que Jésus est venu apporter le salut et que Jésus est la plus grande des merveilles de Dieu, ils découvrent que ce n’est pas la langue qui fait l’unité, ce n’est pas non plus la culture, mais c’est le Christ.

Chacun dans sa langue est conduit aux merveilles de Dieu : toute culture humaine est un chemin qui conduit à Jésus-Christ et c’est Lui qui est le pont entre les cultures, c’est Lui qui est la source de notre unité.

Cette langue qui vient du ciel et qui permet aux hommes de se comprendre dans le respect des diversités, c’est la langue de Dieu, c’est la langue de la Trinité, c’est l’AMOUR.

Frères et sœurs, tant que Jésus était présent physiquement, personne ne pouvait connaître cette langue de Dieu, cette expérience est liée au départ physique de Jésus. Ailleurs, dans l’Evangile de Jean, au chapitre 16, Jésus le dit clairement : 

« Cependant je vous ai dit la vérité : c'est votre avantage que je m'en aille; en effet, si je ne pars pas, le Paraclet ne viendra pas à vous ; si, au contraire, je pars, je vous l'enverrai. » (Jean 16,7).

Si Jésus était présent physiquement au milieu de nous, nous le connaitrions humainement, mais la véritable connaissance de Jésus n’a rien à voir avec une connaissance simplement humaine: seul le regard que donne l’Esprit permet la vraie connaissance de Jésus, la connaissance intérieure. 

            Dans le même chapitre 16 de l’Evangile de Jean, Jésus continue : 

J'ai encore bien des choses à vous dire mais vous ne pouvez pas les porter maintenant; lorsque viendra l'Esprit de vérité il exprimera ce qu'il entendra et il vous communiqueratout ce qui doit venir. 

·      Il exprimera (il parlera).Jésus n’a pas de nouvelles paroles à nous dire, mais son ‘parler’ continue par l’Esprit ; de même que Jésus entendait le Père et parlait, l’Esprit entend de Jésus et parle (révèle)…

·      Il vous communiquera.Le verbe utilisé, signifie« annoncer à nouveau, redire ». L’Esprit n’est pas l’auteur de son dire, il est l’expression de Jésus… La vérité sur l’avenir du monde est en Jésus glorifié : Il vous communiquera… tout ce qui doit venir.

Pour terminer, je voudrais vous lire une méditation de saint Augustin :

« Que faisons-nous donc, frères, quand nous vous enseignons ? Si son onction vous enseigne toutes choses, alors nous travaillons pour rien ? Et pourquoi tant crier ? Il n'y a qu'à vous abandonner à son onction, et cette onction vols enseignera. [...] Voyez donc ce grand mystère, frères : le son de nos paroles frappe vos oreilles, le Maître est à l'intérieur. Ne pensez pas que l'on puisse apprendre quelque chose d'un homme. Nous pouvons attirer votre attention par le tapage de notre voix ; s'il n'y a pas au-dedans quelqu'un pour vous enseigner, ce tapage est inutile. Voulez-vous savoir, frères ? Est-ce que vous n'entendez pas tous ce sermon ? et pourtant combien sortiront d'ici encore ignorants ? Autant qu'il est en moi, j'ai parlé à tous ; mais ceux à qui cette onction ne parle pas au dedans, ceux que l'Esprit-Saint n'enseigne pas au dedans, s'en retourneront ignorants.


LIRE AUSSI...

Homélie du Sacré-Coeur (A)

Homélie du Sacré-Coeur (A)
Publié le Ven 19 Juin 2020

Homélie du Sacré Cœur  Année A   Pour nous parler du Cœur de Jésus, pour nous parler du centre absolu de l’univers créé, du plus important, du plus vital du monde, le Deutéronome et l’Evangile nous renvoient... Lire la suite >

Méditations 6ème Semaine du Temps Pascal - Evangile du jour

Méditations 6ème Semaine du Temps Pascal - Evangile du jour
Publié le Sam 16 Mai 2020

6èmeSemaine du Temps pascal - Méditations sur l’Evangile du jour   6ème dimanche de Pâques – Année A. Ac 8,5-8.14-17; 1P 3,15-18; Jn 14,15-21 Cet Évangile s’adresse à un petit groupe de disciples que Jésus... Lire la suite >

Méditations 5ème Semaine du Temps Pascal - Evangile du jour

Méditations 5ème Semaine du Temps Pascal - Evangile du jour
Publié le Mer 13 Mai 2020

Méditations 5èmesemaine du Temps Pascal     Homélie du 5èmedimanche de Pâques - Année A.  Évangile : Jn 14, 1-12.    Les disciples sont bouleversés par la mort et le départ prochain... Lire la suite >

Quatrième Semaine du Temps pascal... Méditations de l'Evangile du jour

Quatrième Semaine du Temps pascal... Méditations de l'Evangile du jour
Publié le Lun 04 Mai 2020

Homélie du 4èmedimanche de Pâques - Année A.   Évangile  : Jn 10, 1-10.  Bonjour mes frères. Vous vous souvenez peut-être que tout au début de l’Évangile de Jean, au chapitre 2,  Jésus ... Lire la suite >

Troisième Semaine de Pâques... Méditation de l'Evangile du jour

Troisième Semaine de Pâques... Méditation de l'Evangile du jour
Publié le Dim 26 Avr 2020

L'Evangile de chaque jour...   3èmedimanche de Pâques (A)   Comme ils parlaient ainsi, Jésus fut présent au milieu d'eux.           Au début du récit des disciples d’Emmaüs,... Lire la suite >

Seconde Semaine de Pâques... Méditation de l'Evangile du jour

Seconde Semaine de Pâques... Méditation de l'Evangile du jour
Publié le Sam 18 Avr 2020

Commentaires de l’Evangile  de la 2èmeSemaine du Temps Pascal   2èmedimanche de Pâques. Années A & B & C. Jn 20, 19-31.   Il touche l’homme, il reconnaît Dieu ! Du Traité de saint Augustin... Lire la suite >

Octave de Pâques... Méditation de l'Evangile du jour

Octave de Pâques... Méditation de l'Evangile du jour
Publié le Dim 12 Avr 2020

Lundi de Pâques  Mat 28, 8-15 D’une Homélie du pape François « Jésus vint à leur rencontre et leur dit : « Réjouissez-vous »    « Béni soit celui qui vient, le Roi, au nom du Seigneur.... Lire la suite >

Pâques 2020 (A)

Pâques 2020 (A)
Publié le Sam 11 Avr 2020

Dimanche de Pâques (A)   Entrée Voici les premiers mots que le pape François adressait aux jeunes dans son exhortation Christus vivit :  « Il vit, le Christ, notre espérance et il est la plus belle jeunesse de ce monde. Tout... Lire la suite >

Vigile pascale 2020 (A)

Vigile pascale 2020 (A)
Publié le Sam 11 Avr 2020

Vigile pascale Matthieu 28,1-10   Nos nuits de passage   Frères, nous sommes au cœur d'une célébration qui se situe en pleine nuit - une vraie “vigile”, donc –  au cours du passage des ténèbres ... Lire la suite >

Vendredi Saint 2020

Vendredi Saint 2020
Publié le Ven 10 Avr 2020

Homélie du Vendredi Saint 2020 (Sur la Croix, Jésus donne son Esprit)   J’aimerais souligner dans ce récit de la Passion chez saint Jean une dimension essentielle de cet événement dont les chrétiens prennent rarement toute la mesure. Il... Lire la suite >