Homélie du quinzième dimanche du Temps Ordinaire (Année C)




Homélie du quinzième dimanche du Temps Ordinaire (Année C)

 

15ème dimanche du TO - Année C

Lc 10,25-37

 

Jésus marche vers Jérusalem, vers le Golgotha, il y a deux semaines, nous avons entendu dans l’Évangile que son programme de route envisageait de s’arrêter et dans un village de samaritains, il aurait aimé être accueilli par eux. Ceux-ci ont refusé de l’accueillir et pourtant aujourd’hui, dans l’Évangile, c’est toujours d’un samaritain dont Jésus nous parle et il nous le donne même en exemple.

 

Le récit très vivant, tiré de l'Évangile de Luc commence par une importante question posée à Jésus par un docteur de la Loi. C’est une très bonne question, personnelle et pratique. En effet, il n'a pas dit de façon abstraite: "Quel est le plus grand commandement?" mais bien : "Que dois-je faire?" Jésus lui dit: "Tu es un docteur de la Loi; tu dois savoir cela. Que lis-tu dans ta Loi?" Et l'homme donne alors la bonne réponse: "Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta force, de tout ton esprit, et ton prochain comme toi-même." Très bien! dit Jésus! Fais cela et tu auras la vie éternelle. Le docteur trouve que le dialogue s'est terminé un peu trop brusquement et il pose une autre question: "Mais alors… qui est mon prochain?"

À cette deuxième question, Jésus va répondre par une parabole. Et il est important de se souvenir que toute la parabole qui va suivre est une réponse à cette question: "qui est mon prochain?"; car, lorsqu'il aura fini de raconter la parabole, Jésus reviendra précisément à cette question: "Qui, d'après toi, a été le prochain de l’homme tombé sous les coups des brigands?" Par cette question Jésus obligera  le docteur à s'identifier avec l'homme tombé dans le fossé, sous les coups des brigands. (Souvenons-nous que la technique de la parabole comme forme d’enseignement consistait à amener les auditeurs à s'identifier à l'un des personnages du récit.) Reprenons la structure du récit. Le docteur avait dit "Qui est mon prochain?" et Jésus reformule la même question à la fin: "Qui a été le prochain de l'homme tombé sous les coups?" Le docteur ne peut que répondre: "Son prochain a été celui qui lui a manifesté de la compassion". Si nous gardons tout cela présent à l'esprit nous nous rendrons compte que lorsque Jésus dit: "Va et fait de même" le sens immédiat n'est pas "Va et sois toi aussi un bon samaritain" mais bien plutôt: "Comme l'homme tombé sous les coups des brigands, accepte, toi aussi, que même un Samaritain soit ton prochain".

 

Jésus nous demande de transcender - par l'amour - toutes les divisions que nous établissons entre nous. Transposée dans le monde d'aujourd'hui, la division entre Samaritains et Juifs serait la division entre les pauvres et les riches, entre les avocats de la globalisation et les victimes de celle-ci, entre conservateurs et progressistes, entre citoyens et résidents illégaux, etc. etc.

Pour nous, celui qui est de l'autre côté est en général celui qui a tort. Jésus invite à reconnaître la présence de la compassion dans une telle personne et à accepter d'être aidée par elle. Le Samaritain, dans cette parabole, est en voyage. Quant au prêtre et au lévite, ils sont chez eux, à domicile et ont donc beaucoup à faire. Ils n'ont pas le temps d'aider. Ils ont aussi tout ce qu'il leur faut. Ils se suffisent à eux-mêmes et ne reconnaissent pas leur prochain. Mais le Samaritain est en voyage. Il est en dehors de son environnement normal. Il est venu dans une terre étrangère cherchant quelque chose. Le chemin de Jérusalem à Jéricho était dangereux, spécialement pour un Samaritain. C'était un pauvre, une personne connaissant le mépris, le danger, la peur. Il pouvait donc s'ouvrir à la compassion.

 

Le Samaritain du monde d'aujourd'hui est la personne qui a abandonné la sécurité et le confort de son petit monde et qui veut apprendre des autres de nouvelles façons de penser et de vivre. Étant lui-même dans une situation constante d’insécurité - choisie ou en tout cas acceptée - il peut avoir de la compassion pour celui qui est tombé. Ce n'est que si nous entreprenons un tel cheminement, comme le Christ l'a fait, que nous serons capable d'aider nos frères et nos soeurs, non pas dans le but d'observer une loi, ou pour gagner des mérites dans le ciel ou pour le plaisir qu’on éprouve à être bon et généreux, mais tout simplement parce que nous serons "mus de compassion".

 

Comme conclusion pratique: il serait trop aisé de faire la résolution d'être de bons samaritains envers les personnes qui nous entourent. Écoutons plutôt la leçon de la parabole de Jésus. Acceptons l'évidence que nous sommes, de façons diverses, tombés dans le fossé. Notre premier défi est d'accepter que notre prochain, celui qui nous aidera, sera celui ou celle que nous avons tendance à considérer indigne - ceux pour la conversion desquels nous avons l’habitude de prier.


LIRE AUSSI...

Homélie 18ème dimanche du Temps Ordinaire (Année A)

Homélie 18ème dimanche du Temps Ordinaire (Année A)
Publié le Dim 02 Aou 2020

   Ce passage de l'évangile suit immédiatement celui que nous avons entendu hier où Hérode fait assassiner Jean-Baptiste au cours du repas qu'il donnait pour son anniversaire, à la suite de la danse de sa nièce Salomé, fille d'Hérodiade... Lire la suite >

Homélie du Sacré-Coeur (A)

Homélie du Sacré-Coeur (A)
Publié le Ven 19 Juin 2020

Homélie du Sacré Cœur  Année A   Pour nous parler du Cœur de Jésus, pour nous parler du centre absolu de l’univers créé, du plus important, du plus vital du monde, le Deutéronome et l’Evangile nous renvoient... Lire la suite >

Homélie de Pentecôte (Année A)

Homélie de Pentecôte (Année A)
Publié le Dim 31 Mai 2020

Homélie de Pentecôte Année A   Introduction. Frères et sœurs, nous arrivons aujourd’hui au terme de la Cinquantaine pascale, mais aussi à son sommet.  La solennité de Pentecôte est un peu comme quelqu’un... Lire la suite >

Méditations 6ème Semaine du Temps Pascal - Evangile du jour

Méditations 6ème Semaine du Temps Pascal - Evangile du jour
Publié le Sam 16 Mai 2020

6èmeSemaine du Temps pascal - Méditations sur l’Evangile du jour   6ème dimanche de Pâques – Année A. Ac 8,5-8.14-17; 1P 3,15-18; Jn 14,15-21 Cet Évangile s’adresse à un petit groupe de disciples que Jésus... Lire la suite >

Méditations 5ème Semaine du Temps Pascal - Evangile du jour

Méditations 5ème Semaine du Temps Pascal - Evangile du jour
Publié le Mer 13 Mai 2020

Méditations 5èmesemaine du Temps Pascal     Homélie du 5èmedimanche de Pâques - Année A.  Évangile : Jn 14, 1-12.    Les disciples sont bouleversés par la mort et le départ prochain... Lire la suite >

Quatrième Semaine du Temps pascal... Méditations de l'Evangile du jour

Quatrième Semaine du Temps pascal... Méditations de l'Evangile du jour
Publié le Lun 04 Mai 2020

Homélie du 4èmedimanche de Pâques - Année A.   Évangile  : Jn 10, 1-10.  Bonjour mes frères. Vous vous souvenez peut-être que tout au début de l’Évangile de Jean, au chapitre 2,  Jésus ... Lire la suite >

Troisième Semaine de Pâques... Méditation de l'Evangile du jour

Troisième Semaine de Pâques... Méditation de l'Evangile du jour
Publié le Dim 26 Avr 2020

L'Evangile de chaque jour...   3èmedimanche de Pâques (A)   Comme ils parlaient ainsi, Jésus fut présent au milieu d'eux.           Au début du récit des disciples d’Emmaüs,... Lire la suite >

Seconde Semaine de Pâques... Méditation de l'Evangile du jour

Seconde Semaine de Pâques... Méditation de l'Evangile du jour
Publié le Sam 18 Avr 2020

Commentaires de l’Evangile  de la 2èmeSemaine du Temps Pascal   2èmedimanche de Pâques. Années A & B & C. Jn 20, 19-31.   Il touche l’homme, il reconnaît Dieu ! Du Traité de saint Augustin... Lire la suite >

Octave de Pâques... Méditation de l'Evangile du jour

Octave de Pâques... Méditation de l'Evangile du jour
Publié le Dim 12 Avr 2020

Lundi de Pâques  Mat 28, 8-15 D’une Homélie du pape François « Jésus vint à leur rencontre et leur dit : « Réjouissez-vous »    « Béni soit celui qui vient, le Roi, au nom du Seigneur.... Lire la suite >

Pâques 2020 (A)

Pâques 2020 (A)
Publié le Sam 11 Avr 2020

Dimanche de Pâques (A)   Entrée Voici les premiers mots que le pape François adressait aux jeunes dans son exhortation Christus vivit :  « Il vit, le Christ, notre espérance et il est la plus belle jeunesse de ce monde. Tout... Lire la suite >