Homélie pour le Baptême du Seigneur (Année C)




Homélie pour le Baptême du Seigneur (Année C)
| PHOTO: http://www.chretiensdorient.com/article-en-attendant-dimanche-homelie-pour-la-fete-du-bapteme-du-seigneur-122011536.html

Homélie

Le Baptême du Seigneur C

 

Introduction

Avec cette célébration du baptême du Seigneur, nous achevons le Temps de Noël. Le Verbe s’est fait chair, Jésus est né et Dieu s’est manifesté au monde. Dimanche dernier, avec l’Epiphanie, les Mages sont venus de loin adorer l’enfant dans sa crèche ; aujourd’hui, Jésus a grandi, il est mêlé à une foule de pécheurs qui veulent se convertir, comme il est là, présent, au milieu de nous ce matin, nous aussi peuple de pécheurs, et aujourd’hui comme hier, parce que nous sommes avec le Christ qui prie le Père pour nous, le ciel s’ouvre et la grâce de Dieu descend sur chacun de nous et le Père nous révèle le Fils et son amour pour Lui.

 

Homélie

Les quatre évangiles rapportent un récit du baptême de Jésus.  Mais chacun des évangélistes y apporte sa touche personnelle. Saint Luc, que nous lisons cette année, insiste sur trois points que ne signalent pas les autres :

      Jésus reçoit le baptême « comme tout le peuple » ;

      C’est« en priant »qu’il reçoit l’Esprit Saint;

      Enfin, la voix venue du ciel précise que Jésus est « engendré du Père aujourd’hui ». 


 

« Tout le peuple ayant été baptisé et Jésus ayant été baptisé »…

Jésus a pris place dans la longue lignée des hommes et de femmes qui attendaient leur tour pour se laisser plonger dans les eaux du Jourdain. Rien ne le distinguait des autres. Anonyme, il se mêle peuple de pécheurs en attente que nous sommes. Il s’enfonce profondément et discrètement dans la pâte humaine. Baptisé en dernier, après tout le peuple, il prend même la dernière place comme pour prendre dans ses bras toute l’humanité avec ses grandeurs et ses crimes, avec ses générosités et ses folies. Jésus est là, incognito, il a écouté Jean-Baptiste dire « Convertissez-vous ». Il est mêlé aux hommes, il apparaît assimilé aux hommes.

 

« Jésus priait, alors le ciel s’ouvrit... L’Esprit Saint descendit... »

Saint Luc nous présente une situation où le baptême a déjà eu lieu, Jésus est baptisé. Nous entrons dans le texte avec la prière de Jésus.

Dans l’Évangile de Luc, Jésus prie beaucoup. Nous ne savons pas comment Jésus priait, mais nous pouvons essayer de balbutier quelques mots.

-       Tout d’abord, la prière de Jésus est celle de celui qui se met à l’école des Prophètes, ici, Jésus s’est mis à l’écoute de Jean Baptiste, le dernier des Prophètes.

-       Ensuite, Jésus prie au milieu du peuple, un peuple qui est dans l’attente nous dit saint Luc au verset 15. Jésus communie à l’attente du peuple, comme le peuple, il espère le règne de Dieu et il se tourne vers Dieu au milieu des hommes, au milieu de ses frères.

-       Lorsque Dieu lui répond, il dit : « tu es mon fils » ; Jésus s’est tourné vers lui en l’appelant « Père ».

Par son baptême, Jésus a voulu se lier à ces hommes venus au Jourdain pour être lavés de leurs péchés. Il est là au milieu du peuple, lui, qui n’a jamais péché.

Par sa prière, il est le Fils, l’Unique, le Saint : sa place serait au Temple de Jérusalem et pourtant il est là au milieu des hommes pécheurs. Il se dessaisit de sa différence pour devenir notre prochain, pour se donner à nous.

Le ciel s’ouvre…

Lorsque le ciel est fermé c’est le signe de la non communication entre ici-bas et Dieu. Lorsque le ciel s’ouvre, c’est que Dieu rend accessible le monde qui est le sien. Or, le ciel s’ouvre quand Jésus vient au milieu des hommes : le Père approuve l’attitude de son Fils lorsqu’il le voit, mêlé à nous, au milieu de nous.

 

« L’Esprit Saint descendit sur lui… C’est toi mon Fils. Aujourd’hui, je t’ai engendré... »

Pourquoi ce don, puisqu’il est le Fils du Père depuis l’éternité et qu’il ne peut jamais cesser de l’être. Jésus ne cesse pas d’être rempli de l’Esprit Saint puisqu’il est Dieu. Lorsque saint Luc parle de l’Esprit Saint, il parle de la promesse du Père, il parle du don (du cadeau) de l’Esprit. C’est le don par excellence, il ne cesse jamais d’être don ; il ne peut pas être possédé, il est toujours à recevoir.

Jésus lui-même ne cesse pas de se recevoir du Père dans l’Esprit Saint. Ce don ne peut jamais cesser d’être un don et Jésus lui-même n’a jamais vécu en autonomie spirituelle.

Comme nous, comme les pécheurs, comme la foule, Jésus est venu au milieu des hommes comme un mendiant de l’Esprit Saint. 

 

Jésus nous apprend ce matin ce qu’il attend de nous, il nous apprend ce qu’est un fils de Dieu : 

-      Un homme qui porte les espérances de ses frères, un homme proche des autres, un homme humble qui marche, qui espère humblement avec ses frères.

-      Un homme qui porte au Père dans la prière comme un mendiant les misères de ses frères et que Dieu vient exaucer en venant le rejoindre, l’éclairer, l’illuminer lorsqu’il le voit ainsi frère parmi les hommes ; il lui manifeste alors son amour non pas pour lui seulement mais surtout pour ses frères désespérés qu’il est venu rejoindre.

Jésus nous montre aussi ce que n’est pas un fils de Dieu :

-      Quelqu’un qui s’imaginerait qu’il est mieux que les autres et qui se tiendrait éloigné des pécheurs et des exclus.

-       Quelqu’un dont la prière aurait pour seule fonction de préserver sa pureté, de se protéger des autres.

-      Quelqu’un qui serait sûr de lui, qui n’attendrait rien des autres et qui oublierait que personne, même pas le Fils de Dieu ne possède Dieu car Dieu se donne à rencontrer dans l’impuissance, dans la pauvreté, dans la fraternité, dans la compassion, dans l’amour et c’est là que le ciel s’ouvre et que chacun de nous peut entendre : « tu es mon fils (ma fille) bien-aimé, en toi, je mets toute ma joie ».


LIRE AUSSI...

Marie, Mère de Dieu (1er janvier 2018)

Marie, Mère de Dieu (1er janvier 2018)
Publié le Mar 01 Jan 2019

1erjanvier 2018 – Marie, Mère de Dieu   H o m é l i e                « Lorsque les temps furent accomplis, Dieu a envoyé son Fils ». Nous avons là un ... Lire la suite >

Homélie de la messe de minuit 2018

Homélie de la messe de minuit 2018
Publié le Mar 25 Dec 2018

Lundi 24 décembre 2018, Nuit de Noël., Textes : Is 9, 1-6 ; Ps 95 ; Tt 2,11-14 ; Lc 1,39-45.                                                Une... Lire la suite >

Homélie 4ème dimanche de l'Avent (C) - 2018

Homélie 4ème dimanche de l'Avent (C) - 2018
Publié le Lun 24 Dec 2018

Dimanche 23 décembre 2018 Quatrième dimanche de l’Avent C Textes: Mi 5,1-4 ; Ps 79 ; He 10,5-10 ; Lc 1, 39-45                                    Noël :... Lire la suite >

Solennité du Christ-Roi

Solennité du Christ-Roi
Publié le Dim 25 Nov 2018

Dimanche 25 Novembre 2018, 34 ème Dimanche du Temps ordinaire B, Solennité du Christ Roi de l’Univers, Textes : Dn 7,13-14 ;  Ps 92 ; Ap 1, 5-8 ; Jn 18, 33b-37                            Christ,... Lire la suite >

32ème Dimanche du Temps Ordinaire (Année B)

32ème Dimanche du Temps Ordinaire (Année B)
Publié le Dim 11 Nov 2018

Dimanche 11 Novembre 2018, 32 ème Dimanche du Temps ordinaire B, Textes : 1R17, 10-16 ; Ps 145 ; He 9,24-28 ; Mc 12,38-44.  « C’est le dernier sous qui achète Dieu. » Introduction : L’offrande de la veuve :... Lire la suite >

Homélie de la Toussaint (2018)

Homélie de la Toussaint (2018)
Publié le Jeu 01 Nov 2018

Homélie de la Toussaint 2018   Célébrer la Toussaint,chaque année, c’est entendre les Béatitudes, c’est-à-dire Jésus dire à une foule de petits et de pauvres, de malades, d’hommes et de femmes malheureux, ce qu’est... Lire la suite >

Trente et unième Dimanche du Temps Ordinaire (Année B)

Trente et unième Dimanche du Temps Ordinaire (Année B)
Publié le Dim 28 Oct 2018

Dimanche 28 octobre 2018, 30 ème dimanche du Temps ordinaire B, Textes : Jr 31,7-9 ; Ps 125 ; He 5,1-6 ; Mc 10, 46-52.                         L’Aveugle  de... Lire la suite >

24ème Dimanche du Temps Ordinaire (Année B)

24ème Dimanche du Temps Ordinaire (Année B)
Publié le Dim 30 Sep 2018

Bouaké, le 16 septembre 2018, 24° dimanche B   Frères et sœurs, est-ce que vous avez vraiment bien écouté cet évangile ? C’est difficile de bien écouter, parce que l’on a toujours l’impression de reconnaître... Lire la suite >

23ème dimanche du Temps Ordinaire (Année B)

23ème dimanche du Temps Ordinaire (Année B)
Publié le Sam 08 Sep 2018

Is 35, 4-7  ; Mc 7, 31-37.   Mes frères, si nous avons pu entendre ce matin cette page d’Evangile,  c’est parce que des hommes ont apporté un malade aux pieds de Jésus… Nous n’allons pas au Christ tout seul ,  nous... Lire la suite >

Homélie du 21ème dimanche du Temps Ordinaire (B)

Homélie du 21ème dimanche du Temps Ordinaire (B)
Publié le Dim 26 Aou 2018

Dimanche 2 septembre 2018, Vingt - deuxième dimanche du temps ordinaire B, Textes : Dt 4,1-2.6-8 ; Ps 14 ; Jc 1,17-18.21b-22.27 ; Mc 7,1-8.14-15.21-23. Introduction : Frères et sœurs, après les cinq dimanches de méditation sur le ... Lire la suite >